Gallerie de Photos des Iskandaranis

Iskandaranis Photo Gallery

  •  
  • Ordre de tri:
  • afficher un calendrier par date d'ajout
  • afficher un calendrier par date de création

BASKET EQUIPE INEGALABLE / VIII DECES DE GIO DE STEFANI [1]

Giovanni De Stefani - 1934 - 2013

À CHSLD Saint-Vincent-Marie (Canada), est décédé le 05 octobre, 2013, à l'âge de 78 ans, Giovanni De Stefani, époux de Anastasia "Nancy" Atherinos.


Mes chers amis tous,

je m'adresse à tous ceux qui ont connu GIO' (GIOVANNI) DE STEFANI et en particulier aux anciens "basketteurs" du collège Saint-Marc!
C'est avec une grande tristesse dans le coeur que je vous informe de la perte d'un autre membre de l'EQUIPE INEGALABLE !
Depuis quelques temps GIO' souffrait d'une maladie incurable mais sa présence parmi nous était rassurante car il me paraissait que le temps ne s'était pas envolé si rapidement!
Ses souffrances sont terminées et je suis sur qu'il a déjà rejoint le repos éternel. Lorsque je faisais mes premiers pas de joueur de basket, GIO' a toujours été mon préféré et j'ai toujours endossé le n. 9 qui était le sien!
Que GIO' continue à être d'exemple pour nous tous et que son âme repose en paix!
Mes condoléances les plus sincères à sa famille et à tous ses chers.

Alfredo Cangià


REMERCIEMENTS de la part de Berto De Stefani:

"J’envoi un grand merci à tous les amis, qui on connu Gio' personnellement ou non (vieux et jeunes) qui ont partagé notre douleur. Cela a été dur, mais dans les moments difficiles on a le courage de supporter la douleur, surtout d’avoir le réconfort de tous les anciens du Collège, de cette Grande Coupole qui nous rappelle les beaux jours de notre jeunesse et qui même de loin nous tient toujours unis. C’est un sentiment merveilleux qu’on a gardé après tant d’année de séparation, surtout dispersé à travers les quatre coins du monde. Recevoir tant de courriers et d’appels téléphoniques (Italie, Grèce, France, Brésil, Australie, Égypte, USA) des amis qu’on a connu et ceux qui ont connu Gio' dans leur jeunesse. Perdre un parent (père ou mère) cela fait beaucoup de peine, mais quand on perd un frère comme Gio' c’est encore plus douloureux. Surtout les jumeaux ont des liens spéciaux, ont grandi ensemble, ont affronté ensemble les joies et les peines, les succès comme les échecs, mais parce qu’on est jumeau on les afronte ensemble, surtout lorsqu’on expatrie et qu’on refait notre vie dans un autre pays, comme d’ailleurs beaucoup d’entre nous l’on fait avant ou après.
De nouveau un GRAND MERCI A TOUS."

Berto De Stefani